Saison des pluies à Cuba : conseils pour un voyage réussi en période humide

Voyager pendant la saison humide à Cuba
Partager cet article

Les tempêtes tropicales, la pluie abondante et les ouragans peuvent sembler être des choses à éviter lorsque l’on prévoit un voyage à Cuba. Mais ne vous inquiétez pas ! La saison des pluies cubaine est riche en divertissement et en surprises.

Découvrez comment voyager pendant la saison des pluies à Cuba avec les conditions climatiques, les meilleurs endroits pour visiter et ce que vous devez savoir pour planifier votre séjour cubain pendant la saison humide.

La saison des pluies à Cuba

Cuba est un pays subtropical qui connaît deux saisons principales : une saison sèche de novembre à avril et une saison humide de mai à octobre. Pendant la saison des pluies à Cuba, les précipitations sont plus fréquentes et plus abondantes, avec des risques de tempêtes tropicales et d’ouragans.

Les mois de septembre et d’octobre sont les plus pluvieux dans le pays.

Les températures moyennes durant la saison des pluies sont comprises entre 20°C et 30°C. À La Havane, les températures moyennes sont comprises entre 25°C et 28°C. À Santiago de Cuba, elles sont comprises entre 22°C et 27°C.

Ville capitale de La Havane à Cuba

Quand se déroule précisément la saison des pluies à Cuba ?

La saison des pluies commence généralement début mai et se termine mi-octobre. La période la plus humide est généralement comprise entre le mois d’août et le mois de septembre.

Il est à noter que les précipitations peuvent varier considérablement en fonction des régions.

À lire : Que faire en automne – Des activités qui vous occuperont toute la saison

Le climat à Cuba selon les régions

Le climat à Cuba varie selon les régions. La côte nord-est est généralement plus chaude et plus humide que le centre ou le sud-ouest du pays.

À La Havane, le temps est généralement sec et ensoleillé toute l’année, mais quelques jours de pluie peuvent survenir durant la saison humide.

Dans certaines régions, comme Trinidad ou Santiago de Cuba, les précipitations sont beaucoup plus abondantes pendant la saison des pluies, pouvant atteindre jusqu’à 300 mm de précipitations par mois durant cette période.

Visiter Cuba pendant la saison des pluies : où aller ?

Malgré des précipitations plus importantes durant la saison des pluies, de nombreux endroits intéressants à visiter restent accessibles à Cuba. La Havane est une excellente destination pour ceux qui cherchent à découvrir les attractions culturelles et historiques de la ville sans être trop exposés aux précipitations.

Santiago de Cuba est une autre destination intéressante pour les voyageurs qui souhaitent profiter des plages et des activités nautiques pendant la saison humide. Les températures sont généralement plus fraîches dans cette région, ce qui en fait un endroit idéal pour se rafraîchir et éviter les fortes chaleurs.

Les plages sont également un excellent moyen de profiter du temps à Cuba pendant la saison des pluies. De magnifiques plages sont situées à proximité de Trinidad ou de Varadero, offrant aux voyageurs la possibilité de profiter du soleil et de l’eau chaude tout en étant protégés des précipitations grâce à leur situation géographique.

Pour ceux qui cherchent à explorer les terres cubaines, de nombreuses activités sont également proposées pendant la saison des pluies, comme les visites guidées des villes et des villages cubains.

La ville de Santiago de Cuba pendant la saison des pluies au sud-est de l'île de Cuba

Risques liés à la saison des pluies à Cuba

Bien que la saison des pluies soit généralement considérée comme une bonne période pour visiter Cuba, certains risques doivent être pris en compte. Des cyclones ou des ouragans peuvent survenir, entraînant des inondations et des dégâts matériels conséquents.

Certaines régions peuvent également être confrontées à des précipitations excessives, rendant difficile l’accès aux routes ou aux sites touristiques. La saison sèche peut également être problématique, entraînant une sécheresse importante dans certaines régions et des températures très élevées qui peuvent rendre le séjour inconfortable pour certains voyageurs.

Conclusion

Voyager à Cuba pendant la saison humide peut être tout aussi intéressant que lors d’une visite en saison sèche. Il suffit simplement d’être préparé et bien équipé pour affronter les intempéries. En ayant un plan B, en sachant où trouver des abris et en apportant une bonne protection contre la pluie, vous serez parfaitement armés pour profiter pleinement de votre voyage à Cuba durant cette saison des pluies.


Partager cet article
Rédacteur
A propos de Rémy 478 Articles
Je m'appelle Rémy et je suis rédacteur pour le site web radiooloron.fr. Je suis passionné par l'actualité et j'aime partager mes bons plans avec les lecteurs du site. J’ai également un grand intérêt pour la culture populaire française et internationale et je rédige des articles qui divertiront nos lecteurs tout en leur offrant une dose d’information utile au quotidien. Logo