L’histoire de la mode éthique

Définition et histoire de la mode éthique
Partager cet article

La mode éthique est bien plus qu’une simple tendance : c’est une révolution dans l’industrie de la mode. Elle bouscule les pratiques conventionnelles en mettant au premier plan le bien-être des travailleurs, le respect de la planète et la transparence.

Au-delà de la simple esthétique, elle incarne une démarche globale qui tient compte de l’impact environnemental et social de chaque vêtement, de sa conception à sa mise en vente.

Nous allons voir ce qu’est la mode éthique, ses principes clés, son histoire, et vous présenter quelques marques engagées dans cette démarche. Embarquez avec nous pour un voyage au cœur d’une mode plus responsable et consciente de ses impacts.

Qu’est-ce que la mode éthique ?

La mode éthique est une approche de l’industrie de la mode qui met l’accent sur l’éthique et les valeurs sociales tout au long du processus de production, de la conception à la consommation. Elle se concentre sur la promotion de pratiques de production saines et sûres, de conditions décentes pour les travailleurs et du respect de la faune et la flore.

Voici quelques principes clés de la mode éthique :

  • Des conditions de travail équitables : La mode éthique s’engage à assurer des conditions de travail justes et sûres pour les travailleurs de l’industrie de la mode, tant au niveau local qu’international. Cela implique de garantir des salaires décents, des heures de travail raisonnables, des lieux de travail sûrs et des droits fondamentaux des travailleurs respectés.
  • La transparence et traçabilité : Les marques de mode éthique s’efforcent d’être transparentes quant à leurs pratiques de production, leurs chaînes d’approvisionnement et leurs politiques. Elles cherchent à informer les consommateurs sur l’origine des produits et à fournir des informations claires sur les matériaux utilisés et les conditions de fabrication.
  • Le respect de l’environnement : La mode éthique favorise des pratiques de production durables et respectueuses de l’environnement. Cela peut inclure l’utilisation de matériaux biologiques et recyclés, la réduction de la consommation d’eau et d’énergie, la limitation des déchets et la mise en œuvre de processus de fabrication respectueux de l’environnement.
  • Un commerce équitable : La mode éthique soutient le commerce équitable en travaillant avec des fournisseurs et des artisans locaux, en veillant à ce qu’ils soient rémunérés équitablement et en préservant les compétences et les traditions artisanales locales.
  • Une consommation responsable : Les consommateurs jouent un rôle essentiel dans la mode éthique en faisant des choix responsables dans leurs achats. Cela implique de privilégier des vêtements de qualité, durables et intemporels plutôt que des tendances éphémères, d’acheter moins mais mieux, de réparer et de donner une seconde vie aux vêtements, et de soutenir les marques qui adhèrent à des pratiques éthiques.
Utilisation de matières premières dans un circuit court dans l'industrie de la mode

L’objectif de la mode éthique est de créer une industrie de la mode plus juste, respectueuse des droits humains et de l’environnement. Elle encourage la prise de conscience des consommateurs et vise à promouvoir des valeurs éthiques dans l’ensemble de l’industrie de la mode, du processus de fabrication à l’expérience d’achat.

L’histoire de la mode éthique

La mode éthique est une partie de l’industrie textile assez récente. La notion de “mode éthique” apparaît au début des années 2002. La mode éthique s’oppose au concept de “fast fashion”, c’est pour cela qu’on appelle parfois la mode éthique : “slow fashion”, terme inventé par Kate Fletcher en 2007 dans un article dans The Ecologist.

La slow fashion s’est énormément développée dans les années 2010 avec le retour de l’esthétique vintage, la tendance de la seconde-main et du DIY. Des milliers de personnes se sont mises à customiser leurs vêtements, à les transformer, à récupérer les vieux vêtements de leurs grands-parents, etc.

Évolution de la mode éthique avec un nombre plus important de personnes qui fabriquent leurs propres vêtements

En parallèle, la tendance de l’artisanat et du savoir-faire de son pays est revenue à la mode, les gens se sont mis à acheter dans des petites boutiques ou auprès de petits producteurs en masse.

En 2020, pendant le confinement causé par la covid-19, le monde entier a appris l’existence des camps ouïghours, cette population musulmane enfermée dans des camps de travail ou de rééducation en Chine. Quel rapport avec la mode éthique ? Et bien des nombreuses marques ont été pointées du doigt pour utiliser la main d’œuvre ouïghoure pour faire leurs vêtements. Zara, Nike, SheIn… C’est à partir de ce moment-là que l’éthique derrière les marques est devenue un sujet presque aussi important que la composition d’un produit.

Avant ça de nombreux événements avaient eu lieu : le travail forcé chez les enfants dans les pays pauvres, l’effondrement de l’immeuble Rana Plaza au Bangladesh faisant 1000 morts, l’extinction d’espèces sauvages tuées pour leurs peaux, défenses… Les exemples ne manquent pas.

La question de savoir si la mode est éthique a souvent été posée, il n’y a pas de réponses fermées car l’éthique dépend de la morale de chacun. En revanche, les marques peuvent choisir consciencieusement leurs ateliers, les matériaux de production et leur système de production.

Les marques de mode éthique sur fairytale

  • Bagarreuse : La marque de prêt-à-porter propose des robes, tops, jupes, vestes à partir de matières upcyclées. Pour la marque, son engagement éthique passe par une production 100% made in France dans des ateliers parisiens conservant le savoir-faire français. En plus d’offrir de bonnes conditions de travail à leurs employés, la marque limite ses émissions carbones puisqu’elle réduit considérablement les déplacements de ses pièces. Ce qu’on adore chez Bagarreuse c’est ses pièces élégantes et colorées, parfaites pour un look à la parisienne ! Retrouvez les pièces Bagarreuse et bien d’autres sur l’e-shop fairytale.
  • Girafon Bleu : Cette marque de prêt-à-porter porte très bien son nom ! Girafon récolte des fonds pour participer à la sauvegarde des girafes, une espèce en danger d’extinction. Elle va régulièrement au Niger afin d’agir directement pour cette cause avec l’Association pour la Sauvegarde des Girafes au Niger (ASGN). L’engagement de la marque ne s’arrête pas là, proposer des vêtements naturels contribue aussi à protéger l’environnement des girafes. Pour couronner le tout, la marque ne travaille qu’avec des usines certifiées Fair WearFoundation qui permet de garantir un salaire décent et d’interdire les pratiques immorales dans les travaux (travail forcé ou infantile). La marque douce et colorée saura à tous les coûts vous convaincre d’acheter éco-responsable.
  • Posidonie : la marque de maillots de bain est très engagée. Sa créatrice a à cœur de protéger la Méditerranée, mer où elle a grandi, et notamment sa faune et flore marine. Posidonie c’est le nom d’une plante qui pousse énormément en Méditerranée mais qui menace de disparaître à cause de la pollution maritime. Pour nettoyer les océans mais aussi donner une seconde vie aux déchets marins, Posidonie fabrique tous ses maillots de bain à partir de déchets marins comme des filets de pêche ou des bouteilles en plastique (étiquettes et bouchons compris !). On adore cette marque et ses maillots colorés et résistants, idéal pour cet été !
  • Pourprées : Côté inclusivité et protection de l’environnement, Pourprées est imbattable ! La marque de culottes menstruelles, Pourprées propose des culottes discrètes, jolies et absorbantes pour que vos règles soient un moment presque agréable. L’idée de la culotte menstruelle est déjà une idée éco-innovante et zéro déchet génial mais la marque ne s’est pas contentée que de ça. Les culottes sont disponibles du 32 au 58 pour permettre à toutes les personnes menstruées de bénéficier de ces super culottes ! Sans oublier que les culottes sont certifiées label OEKO-TEX Standard 100.
  • ACE Bag : ACE Bag propose des sacs de sport chic et pratique faits à partir de fibres recyclées et recyclables ! L’engagement éthique, la marque est membre de l’organisation 1% For The Planet c’est-à-dire qu’elle reverse 1% de son chiffre d’affaires annuel à une fondation, pour ACE Bag c’est Healthy Seas Foundation qui contribue à la sauvegarde et aux nettoyages des mers et océans.

Cet article vous a plu ? Retrouvez toutes les références de la mode éthique et éco-responsable sur l’e-shop fairytale !


Partager cet article
Rédacteur
A propos de Rémy 482 Articles
Je m'appelle Rémy et je suis rédacteur pour le site web radiooloron.fr. Je suis passionné par l'actualité et j'aime partager mes bons plans avec les lecteurs du site. J’ai également un grand intérêt pour la culture populaire française et internationale et je rédige des articles qui divertiront nos lecteurs tout en leur offrant une dose d’information utile au quotidien. Logo