Augmentation mammaire et douleur post-opératoire : gestion et soutien des muscles du dos

Femme ayant des douleurs dorsales suite à une augmentation mammaire
Partager cet article

De plus en plus de femmes se tournent vers une intervention chirurgicale appelée augmentation mammaire. Les complications et les risques associés à l’opération sont bien connus. Cependant, peu de gens savent exactement quels sont les problèmes liés à la douleur post-opératoire que peuvent ressentir ces personnes.

Face à cette situation, il faut connaître les méthodes qui peuvent être utilisées pour soulager cette douleur.

Quelle est la douleur post-opératoire associée à une augmentation mammaire ?

Une chirurgie d’augmentation mammaire implique l’utilisation d’une prothèse mammaire pour augmenter le volume de la poitrine. L’intervention comprend habituellement le creusement d’un petit espace sous la peau où sera placée la prothèse, ce qui peut avoir pour conséquence des douleurs musculaires.

Chirurgien manipulant une prothèse mammaire

Dans le cas des augmentations mammaires réussies, l’inconfort post-opératoire est acceptable et généralement relativement mineur, s’estompant progressivement avec le temps.

Cependant, les patientes couchées en position allongée pendant la phase post-opératoire relâchent les muscles dorsaux et ceci peut provoquer des douleurs dans le muscle grand dorsal entre les omoplates et le bas des bras. Ces douleurs peuvent s’accentuer avec des mouvements involontaires pendant le sommeil et être plus intenses lors des efforts. Des douleurs dans le muscle pectoral, à l’avant de la poitrine, peuvent être également rencontrées.

Quelles sont les techniques pour soulager cette douleur ?

Il est à noter que ces douleurs sont considérées comme acceptables et temporaires. Toutefois, il est recommandé de discuter avec un chirurgien de la façon dont elles peuvent favoriser une guérison plus rapide et encore plus important, comment les gérer pour qu’elles ne deviennent pas trop importantes.

Certaines femmes ayant subi une augmentation mammaire trouvent que les antalgiques classiques comme l’ibuprofène ou des analgésiques contenant de la codéine ou de l’oxycodone peuvent aider à soulager leurs douleurs.

Le port d’un soutien-gorge post-opératoire peut grandement contribuer à fournir un soutien et un soulagement de la pression sur les muscles du dos pendant le processus de guérison. Un soutien physique et une position adéquate lors des mouvements sont considérés comme très importants pour éviter l’apparition de douleur trop forte.

Comment le port d’un soutien-gorge aide-t-il à réduire la douleur et le gonflement après une chirurgie d’augmentation mammaire ?

Le port d’un soutien-gorge post-opératoire est généralement recommandé pour les patientes ayant subi une augmentation mammaire afin de favoriser une meilleure guérison et un meilleur confort. Les soutiens-gorge spéciaux sont faits pour offrir un soutien maximal à la poitrine en réduisant la pression sur le buste et les muscles des bras qui soutiennent et supportent le volume supplémentaire.

Un soutien post-opératoire fournit également une protection contre tous les types de mouvements inappropriés qui pourraient provoquer d’importants gonflements et prolonger le processus de récupération.

Quels risques et effets secondaires doivent être pris en compte avant, pendant et après l’intervention chirurgicale ?

Alors que l’augmentation mammaire est un type de chirurgie relativement sûr, il y a toujours des risques et des effets secondaires à prendre en compte, en particulier pour les femmes qui ont des problèmes respiratoires, cardiaques ou vasculaires. Parmi les plus importants, mentionnons l’infection, l’hématome et la nécrose de la peau.

Chirurgien qui implante un implant mammaire à une patiente

D’autres effets secondaires peuvent comprendre une sensation persistante d’engourdissement et des douleurs excessives qui peuvent durer jusqu’à 8 semaines.

Les patientes qui souffrent de douleurs dorsales intenses peuvent également avoir besoin de médicaments pour soulager la douleur pendant quelques jours. Si cela n’est pas suffisant, il est possible de demander à un médecin une injection intraveineuse contenant du corticoïde pour réduire l’inflammation et la douleur.

Combien de temps faut-il attendre avant que la douleur ne disparaisse complètement ?

Bien que cela soit difficile à dire avec précision, le processus de guérison et la disparition des douleurs après une augmentation mammaire peuvent prendre jusqu’à un mois ou plus. Les premières semaines sont souvent les plus douloureuses et les mouvements volontaires, involontaires ou post-opératoires peuvent augmenter la sensibilité, alors que la phase post-opératoire est en cours. Par conséquent, il est sage de conseiller aux patientes d’adopter une attitude très prudente pendant ce temps.

Conclusion: comment gérer efficacement la douleur post opératoire liée à une augmentation mammaire ?

La chirurgie de l’augmentation mammaire peut procurer des résultats significatifs, toutefois elle peut aussi entraîner certains risques et effets secondaires. Gérer de manière optimale la douleur post-opératoire associée à l’augmentation mammaire nécessite une attitude responsable et constructive.

Un bon soutien-gorge post-opératoire est d’une importance capitale pour soutenir le volume supplémentaire et soulager la pression post-opératoire.

L’utilisation prudente de médicaments antalgiques et un repos suffisant peuvent également aider les patientes à éviter les effets indésirables.

Enfin, il est important que les patientes prennent rendez-vous avec leur chirurgien pour discuter des signes et symptômes auxquels elles doivent être attentives, afin que leur processus de guérison puisse se faire selon leurs besoins et dans les délais les plus courts.


Partager cet article