Différence entre le parachutisme et le parapente

Parapente
Partager cet article

Principale différence : Les équipements utilisés pour le parapente et le parachutisme sont les mêmes, mais ils sont utilisés sous des formes différentes. Le parachutisme consiste à sauter, avec un parachute, d’un avion, tandis que le parapente se pratique à l’aide d’un avion sans moteur.

Le parachutisme et le parapente sont deux sports extrêmement différents.

Le parachutisme

Au début de l’année 1797, André Jacques Garnerin sauta d’une montgolfière avec un parachute, et marqua le premier incident du véritable parachutisme moderne. Après cet incident, le parachutisme s’est perfectionné tout au long des années 1800. Même les militaires ont adopté cette activité comme un sport dans les années 1900. Ses racines se trouvent en fait à l’époque médiévale.

Le parachutisme consiste en un assortiment de manœuvres aériennes et de cascades, comme les acrobaties avant le déploiement d’un parachute. Des personnes ayant différents niveaux de forme physique participent au parachutisme. Il s’agit d’un sport dans lequel les participants sautent ou tombent des avions à des altitudes élevées.

Il est considéré comme un sport terrifiant et exaltant. Le parachute utilisé en parachutisme ralentit la descente et permet au parachutiste d’atterrir en douceur sur Terre. Normalement, il est pratiqué de deux manières : individuellement et en groupe.

De nombreuses entreprises dans le monde entier offrent la possibilité de pratiquer le parachutisme. Le parachutisme se déroule en deux étapes principales : la chute libre proprement dite et la phase de vol sous voile. La chute libre proprement dite peut être de courte ou de longue durée. Elle se termine lorsqu’un parachute de pilote se déploie et tire le parachute hors du conteneur. Une fois le parachute sorti, la chute libre se termine et la phase de vol sous voile commence, qui se termine par l’atterrissage. Les parachutistes vérifient régulièrement leur équipement pour s’assurer qu’il est en bon état, et beaucoup d’entre eux portent également un parachute de secours. Parfois, on constate également que le parachute de secours se déploie automatiquement lorsque le parachutiste atteint une certaine altitude. Cela signifie donc que le parachute principal et le parachute de secours doivent être contrôlés par les suspentes, ce qui permet au parachutiste de contrôler sa descente.

Le parapente

En 1952, Domina Jalbert a conclu que les parachutes de vol à voile gouvernables avancés, composés de plusieurs cellules et dotés de commandes pour la glisse latérale, peuvent être utilisés pour les vols en parapente. Aujourd’hui, ce sont les types de planeurs les plus utilisés.

Le parapente est considéré comme unique parmi les autres aéronefs planeurs. Il est facilement transportable. Il s’agit d’un sport récréatif, compétitif et aventureux impliquant le vol d’un parapente. Le parapente est un aéronef planeur léger, volant librement, entrainé par la force des pieds, sans structure primaire rigide. Son équipement complet se trouve dans un sac à dos, généralement transporté facilement sur le dos du pilote, dans une voiture ou dans un transport public. Le parapente, comparé aux autres sports aériens, simplifie la technique de décollage lors des déplacements et permet de choisir le lieu d’atterrissage de manière appropriée. Il n’y a pas d’utilisation de moteur dans son vol. Le vol peut durer plusieurs heures et couvrir des centaines de kilomètres. Ses vols sont considérés comme différents des autres sports aériens, c’est-à-dire que la distance de quelques dizaines de kilomètres peut être couverte en 1 à 2 heures.


Partager cet article