Risques liés à l’opération des yeux au laser

Les risques éventuels liés à une chirurgie réfractive des yeux
Partager cet article

L’opération des yeux au laser est l’une des avancées majeures en matière de chirurgie réfractive. Bien qu’elle offre des résultats très satisfaisants, elle présente toutefois certains risques pour la santé oculaire qui méritent d’être examinés plus en détail. Nous allons faire le point sur les principaux risques liés à une opération des yeux au laser et discuterons des mesures que vous pouvez prendre pour limiter ces risques.

Les troubles que peut corriger la chirurgie réfractive de l’oeil

La chirurgie réfractive de l’oeil est un traitement qui peut corriger plusieurs troubles visuels tels que la myopie, l’astigmatisme, l’hypermétropie et la presbytie. Elle offre aux patients une chance de pouvoir voir clairement et d’améliorer leur qualité de vue.

Pour être éligible à cette chirurgie, il est nécessaire pour le patient d’effectuer une série d’examens médicaux qui détermineront si sa cornée est assez épaisse pour subir le laser afin de remodeler sa forme et corriger les troubles visuels. Une fois que ces examens ont été effectués sur les yeux, 5 à 10% des candidats se trouvent être inaptes au traitement par laser.

Grâce à cette technologie avancée, cette opération est en mesure d’offrir des traitements profonds et efficaces aux personnes souffrant de trouble visuel faibles ou modérés, ce qui permet non seulement une amélioration significative du bien-être physique et psychique des patients concernés, mais aussi la possibilité pour eux de profiter pleinement du monde qui les entoure sans devoir compter sur un port constant des lunettes ou lentilles correctrices.

Déroulement d’une opération des yeux au laser

Lors d’une opération au laser des yeux, le processus commence par une série de tests pour vérifier si l’oeil est éligible à la chirurgie. Une fois que cette étape est validée, le médecin choisit la technique qui convient le mieux à votre oeil. Avant l’opération proprement dite, une solution est appliquée sur l’oeil et un écarteur maintient l’oeil grand ouvert durant toute la procédure. Une ventouse peut être placée sur la cornée dans le but de faciliter le travail du laser.

Chirurgie réfractive sur l'oeil d'un patient

La technique Lasik (ou Laser Assisted in Situ Keratomileusis) consiste en premier lieu à pratiquer une incision minuscule pour soulever un petit volet cornéen qui sera ensuite repositionné après correction de la vision par un second laser. Cette intervention ne prend que 15 à 30 minutes par œil et permet aux patients ayant subi celle-ci de retrouver rapidement une bonne qualité visuelle.

Risques de l’opération

Les risques de l’opération au laser des yeux sont rares, mais ils existent. Bien que la chirurgie réfractive soit considérée comme l’une des interventions les plus sûres et les plus efficaces, elle comporte malheureusement quelques risques possibles.

L’ectasie cornéenne post-chirurgicale

L’ectasie cornéenne post-chirurgicale est une complication rare, mais sérieuse qui peut survenir après une opération des yeux effectuée au laser. Elle se caractérise par un bombement et un amincissement de la cornée qui entraîne une diminution de la vision irréversible. Les facteurs de risque les plus fréquents sont le frottement des yeux et il est très important que tous ceux qui ont subi cette procédure prennent soin d’arrêter complètement ce geste pour éviter cette complication.

Le traitement recommandé comprend l’arrêt du frottement oculaire, l’utilisation de lentilles de contact rigides et la surveillance régulière pour vérifier si la déformation demeure stable. La prise en charge appropriée permet souvent d’obtenir des résultats satisfaisants avec une baisse minimale ou nulle de vision.

Utilisation de lentilles rigides pour les yeux

L’infection

L’infection suite à une opération des yeux au laser est rare, mais elle peut arriver. Si vous rencontrez des douleurs ou que votre vision se détériore soudainement durant les premiers jours après l’opération, il est impératif de contacter immédiatement votre chirurgien. Plus la prise en charge et le traitement sont rapides, plus le pronostic est favorable.

Une infection peut être très grave pour les yeux et c’est pourquoi il est recommandé de ne pas prendre ce risque à la légère. Cependant, n’ayez pas trop d’inquiétude : avec une bonne hygiène avant et après l’opération et un suivi régulier chez votre spécialiste vous éviterez généralement tout problème infectieux.

Effets secondaires à la suite d’une chirurgie réfractive

Une chirurgie réfractive est une procédure médicale visant à modifier la forme de la cornée pour améliorer la vision. Bien que cette intervention soit généralement sûre et efficace, elle peut entraîner des effets secondaires indésirables chez certaines personnes. Parmi les effets secondaires possibles figurent notamment la presbytie, les yeux secs et les halos lumineux nocturnes. Dans ce qui suit, nous examinerons en détail ces différents effets secondaires à la suite d’une chirurgie réfractive.

La presbytie

La presbytie est un phénomène inévitable qui survient avec l’âge. Il faut accepter le fait que, si jeune soit-on, il sera probablement nécessaire d’utiliser des lunettes pour la vue de près à partir de 45 ans. Quand on parle de chirurgie réfractive pour corriger la vue de loin chez les personnes jeunes, il ne faut pas oublier qu’il s’agit également d’un âge où apparaît la presbytie et donc où le port des lunettes peut être requis.

Cette diminution progressive du pouvoir accommodatif entraîne en effet des difficultés pour la vision de tout ce qui est proche : même si cela peut prendre plusieurs années avant que ces symptômes apparaissent vraiment, la fatigue visuelle peut rapidement s’installer et rendre impossible toute lecture prolongée sans correction optique. Certains patients constateront une baisse générale de la qualité visuelle au cours des années qui suivront le début apparent des symptômes associés à cette affection.

Les lunettes de vue permettent de lire plus facilement lorsqu'on est atteint de presbytie

Les yeux secs

Les yeux secs sont un problème fréquent pour les personnes ayant subi une chirurgie réfractive. La plupart du temps, il n’y a pas voire très peu de symptômes, mais certaines personnes peuvent en souffrir pendant les semaines voire les mois qui suivent l’intervention. Bien que cette condition soit généralement transitoire, on note que quelques cas de sécheresse extrême préexistants peuvent survenir.

Pour soulager le désagrément causé par la sécheresse oculaire et éviter toute complication future, votre chirurgien vous prescrira des larmes artificielles systématiquement après l’opération. Ces produits hydratants contribueront à maintenir une bonne humidité au niveau des yeux et à prévenir la sensation d’inconfort qu’ils provoquent.

Si vous souffrez déjà d’une forme modérée ou sévère de sècheresse oculaire avant votre intervention chirurgicale, veillez à prendre les mesures adéquates afin d’en minimiser les effets possibles et consulter votre médecin quant aux meilleures options thérapeutiques pour traiter ce problème.

Les halos lumineux nocturnes

Pendant la nuit, lorsque nos pupilles sont dilatées pour mieux percevoir les faibles sources de lumière, on peut apercevoir des halos lumineux autour des phares d’une voiture ou autres sources lumineuses. Il s’agit d’un phénomène habituellement minime et qui ne cause généralement pas de problème.

Toutefois, à la suite de votre opération des yeux, ces halos peuvent temporairement être plus intenses mais ils s’atténuent généralement dans les jours ou semaines suivantes.

Est-il possible de devenir aveugle suite à une opération des yeux au laser ?

Il est compréhensible que cette question soit fréquemment posée lors d’une consultation avec un chirurgien. Cependant, il n’y a pas de risques de perdre votre vision, ou même devenir totalement aveugle à la suite d’une opération des yeux au laser. Avec les techniques modernes et avancées qui sont appliquées actuellement, le pourcentage est très faible voire inexistant.

Toutefois, une infection post-opératoire peut entraîner une importante diminution du champ visuel et provoquer des complications parfois graves. Dans ce cas précis le patient peut observer une baisse considérable de sa vision sans toutefois être complètement privé de son acuité visuelle.

Sachez que vos chances d’avoir une grave complication liée à la vue sont plus grandes avec le port de lentilles que si vous subissez une intervention chirurgicale réfractive aux yeux.


Partager cet article
Rédacteur
A propos de Rémy 459 Articles
Je m'appelle Rémy et je suis rédacteur pour le site web radiooloron.fr. Je suis passionné par l'actualité et j'aime partager mes bons plans avec les lecteurs du site. J’ai également un grand intérêt pour la culture populaire française et internationale et je rédige des articles qui divertiront nos lecteurs tout en leur offrant une dose d’information utile au quotidien. Logo