Les entreprises et l’obligation d’avoir une salle d’allaitement

L'obligation pour les entreprises de mettre à disposition une salle d'allaitement pour leurs salariées
Partager cet article

Pour les femmes salariées, il peut être compliqué de mener de front leur carrière et leur vie familiale. Si la loi reconnaît aux entreprises le droit d’accorder des pauses supplémentaires pour allaiter, peu ont mis en place des mesures en termes de salle d’allaitement.

Découvrez comment les entreprises peuvent aménager ces lieux pour encourager les femmes à s’y rendre et ainsi concilier travail et maternité plus facilement.

Définition de l’obligation des salles d’allaitement en entreprise

L’obligation d’avoir une salle d’allaitement est un dispositif destiné à faciliter l’allaitement maternel et le soutien aux employés qui y participent, en encourageant les entreprises de plus de 100 salariés à fournir des locaux dédiés à cet effet. Cette obligation est encadrée par la loi.

Une salle d’allaitement est une pièce désignée dont l’objectif est de permettre aux femmes salariées de donner le sein ou poursuivre la lactation pendant leur temps de travail.

Qu’est-ce qu’une salle d’allaitement ?

Une salle d’allaitement est un lieu adapté à l’allaitement qui peut être installé à côté du lieu de travail ou à l’intérieur de celui-ci. Lorsque cette salle existe, elle doit répondre à certaines exigences et respecter certaines conditions.

  • Elle doit être située à proximité immédiate du lieu de travail et équipée d’un système fermant complètement la porte afin que sa confidentialité soit garantie.
  • Il devrait y avoir suffisamment d’espace pour accueillir confortablement plusieurs personnes à la fois.
  • De plus, les lieux doivent faire profiter des avantages appropriés, comme chauffage, air conditionné, ventilation, accessibilité handicapée et insonorisation.
Bébé au sein de sa mère

Est-ce une obligation pour les entreprises ?

Les entreprises comptant plus de 100 salariés peuvent être mises en demeure par l’inspection du travail d’assurer le confort des mères allaitantes en prévoyant des installations ad hoc. Elles doivent ainsi mettre à disposition des pièces dédiées à l’allaitement, rapprochées voire attenantes au lieu de travail, pour que les mamans puissent allaiter leur bébé avec une écharpe de portage, assise, ou dans les conditions qui lui conviennent le mieux.

Elles sont tenues également d’accorder tous les avantages nécessaires pour assurer une bonne alimentation et une bonne hygiène corporelle aux bébés.

Les avantages pour les employeurs

Les avantages pour les employeurs sont multiples :

  • Amélioration de la productivité et du moral des employés grâce à une politique familiale claire
  • Augmentation du maintien au travail des femmes
  • Diminution des taux d’absentéisme
  • Promotion d’une politique durable en faveur des mères salariées

La mise en place de salles d’allaitement entreprises est un investissement bénéfique à long terme.

Les conditions pour la mise en place d’une salle d’allaitement

Pour que le dispositif fonctionne, il existe plusieurs critères à respecter pour obtenir une pièce dédiée aux allaitements : choix du lieu, fréquence et durée des pauses allaitement, taille et disposition de la pièce, équipement nécessaire…

  • Ce local soit impérativement être situé à proximité immédiate du lieu de travail ou sur le lieu de travail
  • Il doit être conçu spécifiquement pour l’allaitement et équipé convenablement afin de garantir les droits des femmes salariées
  • Il est primordial que les horaires des pauses-allaitements correspondent aux besoins réels des femmes

Les droits des salariés et des employeurs

Le temps passé pour donner le sein ou poursuivre la lactation pendant le travail peut être considéré comme une absence d’au maximum 1h par jour (30 minutes par demi-journée) ou deux fois 20 minutes si l’entreprise dispose d’un local dédié.

Un bébé et sa maman dans la salle d'allaitement d'une entreprise

Les femmes ayant recours à cette mesure bénéficient alors d’une protection sociale supplémentaire.

Du côté des employeurs, ils doivent favoriser les conditions permettant aux salariés allaitants de réduire leur temps de pause sans nuire au bon déroulement du travail. Cela peut inclure la mise en place de contrats flexibles, offrant notamment des possibilités d’adaptation temporaire (horaires adaptés).

Les entreprises peuvent également mettre en place un système de relais entre collègues où chacun prend le relais si l’autre doit s’absenter pour allaiter son enfant.

Les congés et les temps de pause autorisés

Les salariées bénéficient d’un droit à une absence quotidienne pendant leur temps de travail pour allaiter ou soutenir la lactation, ne dépassant pas 1 heure par jour. En plus des pauses-allaitement, elles bénéficient d’un congé maternité prénatal et postnatal supplémentaire au moment de l’accouchement.

Les entreprises peuvent également accorder des aménagements de temps de travail pour permettre aux mamans salariées d’allaiter sans devoir compromettre leurs heures de travail.

Conclusion

Nous voyons que dans certains cas les entreprises doivent s’engager à offrir des espaces prévus pour l’allaitement pour leurs employées qui allaitent. Les mères ne devraient pas être contraintes de choisir entre l’alimentation de leur enfant et la carrière professionnelle.

Cette pratique est non seulement une forme positive d’inclusion, mais elle permet également aux entreprises de bénéficier du talent et de la créativité inestimables des femmes qu’elles embauchent.

Il est donc important que les employeurs reconnaissent l’importance d’offrir des endroits où les femmes peuvent nourrir leur enfant sans aucune pression sociale ou financière supplémentaire.


Partager cet article
Rédacteur
A propos de Rémy 478 Articles
Je m'appelle Rémy et je suis rédacteur pour le site web radiooloron.fr. Je suis passionné par l'actualité et j'aime partager mes bons plans avec les lecteurs du site. J’ai également un grand intérêt pour la culture populaire française et internationale et je rédige des articles qui divertiront nos lecteurs tout en leur offrant une dose d’information utile au quotidien. Logo