Profiter des plaisirs simples de la vie dans les Pyrénées

La commune se trouve nichée aux pieds des majestueuses Pyrénées. Oloron-Sainte-Marie attire surtout par le calme qui se dégage de la ville. C’est la destination idéale pour des vacances en famille ou en solitaire. Il y a tant de choses à voir et à faire, qu’un court séjour ne suffirait pas. 

Accroître ses connaissances culturelles par une visite des lieux historiques

Oloron-Sainte-Marie possède le label Pays d’Art et d’Histoire. Cela signifie que la commune regorge de tellement de patrimoines que le ministère de la Culture a jugés bons de la classer. En outre, les monuments restent admirablement bien conservés. La visite peut commencer par un tour de la cathédrale Sainte-Marie. 

En plus d’être une réussite architecturale, ce lieu constitue un patrimoine mondial de l’humanité. L’UNESCO l’a classé ainsi, en tant qu’élément des Chemins de Saint-Jacques en France. Dès l’entrée, les visiteurs s’émerveillent devant un portail du XIIe siècle. Le Fort du Portalet continue d’impressionner, même si elle n’a plus à remplir son rôle de protection des frontières. 

Les réservations sont obligatoires concernant les visites de ce monument. Ce ne sont là que des exemples. Au-delà de ces bâtiments, la commune possède un ensemble d’habitudes qu’il est très intéressant de découvrir. 

Outre ces patrimoines tangibles, il y a celui immatériel. L’artisanat en fait partie. Les Béarnais continuent de fabriquer leur laine et leur béret de la même manière depuis des lustres. Le développement de la filière textile s’est fait grâce à l’abondance des gaves. Il s’agit de torrents puissants, qui permettent l’utilisation de l’énergie hydraulique pour les machines à tisser. 

Par ailleurs, les touristes tomberont également sur des tanneries pour le cuir, et sur des fabriques de papier. Afin d’avoir une sorte de résumé de ces merveilles, la Villa du Pays d’Art et d’Histoire s’ouvre à tous les curieux. 

S’offrir un bon bol d’air dans les verdures de la ville

Oloron-Sainte-Marie met un point d’honneur à offrir le plus de verdure possible aux touristes. En effet, la commune concentre ses efforts à aménager des jardins et des parcs publics, pour le plus grand plaisir des promeneurs. 

Elle tient à être en harmonie avec son environnement pyrénéen. Le Jardin public devient le centre-ville, et arbore des kiosques qui servent à accueillir des gens en balade, ainsi que de multiples activités. Plusieurs manifestations de joie pour la ville se tiennent dans ce jardin. 

Tout au bord de la ville se situe le parc Pommé. Sa renommée s’articule autour des diverses espèces d’arbres qui le peuplent. Comme décor de la ville, il y a le parc Bourdeu. Il s’étend sur les bords du gave de l’Aspe. Son meilleur atout : les commerces existants tout à côté. Ce parc offre la promesse d’une sortie nature, sans s’éloigner de la civilisation. 

La promenade Bellevue permet de faire des balades aussi agréables pour le corps que pour les yeux. La commune a même transformé un site industrialisé en allée piétonne. Par ailleurs, les sentiers de randonnée se multiplient dans la ville et ses alentours. À pied, à VTT ou en trek, les paysages s’étalent à la vue et à la portée de tous. 

S’autoriser des folies gustatives en testant les spécialités culinaires de la ville

Les saveurs d’Oloron-Sainte-Marie s’articulent autour des spécialités du terroir. Elles combinent les spécialités basques et béarnaises. 

Côté sucrerie, on trouve le gâteau appelé le Russe. Cette sorte de mille-feuilles fourrée de crème pralinée se déguste au dessert ou au goûter. Une pâtisserie en particulier en propose la recette originale.

Malgré le descriptif, ce dessert se révèle léger en bouche. Il peut s’accompagner d’un verre de Jurançon, le vin local. Rien de mieux qu’une dégustation dans une plantation pour en savoir plus sur l’histoire de cette boisson. 

Cette dernière s’accommode fabuleusement des charcuteries béarnaises. Le boudin, la ventrèche, le foie gras sont autant de mises en bouche que les habitants savent sublimer. Il en va de même pour les salés et les confits. 

Le plat régional est la garbure. Les locaux organisent même un concours autour de ce plat. Il n’y a pas de recette fixe pour ce plat. Chacun peut l’agrémenter comme il le souhaite. Le seul élément non variable reste la qualité du plat, garantie par l’excellence des matières premières. 

En gros, il s’agit d’une soupe de légumes et de viande. Les fromages des éleveurs sont variés et riches en goût et en texture.    

Activités à pratiquer à Oloron-Sainte-Marie pour renforcer les rencontres entre jeunes

D’une manière générale, les jeunes ne sont pas trop portés sur les visites historiques. Bien peu apprécient les joies de la randonnée. Alors, la ville leur propose le Mur. 

Ce terrain d’escalade de 22 m de haut sert de lieu d’exercice à tous. S’y rendre, c’est faire l’occasion de rencontrer d’autres jeunes autour d’une activité saine. Le jeune pourrait même développer une passion. 

Le skate park constitue également un excellent lieu de rencontre. Celui d’Oloron-Sainte-Marie comporte 12 modules, qui permettent de s’exercer sans limites au sport. Les gradins accueillent 100 personnes lors des compétitions et autres manifestations. Une visite dans la ville représente aussi une occasion d’apprendre la pelote basque.