микрозаймы

«

»

Oct 04

Visiter la petite ville d’Antigua le temps d’un voyage au Guatemala

Perchée à plus de 1 500 mètres d’altitude dans la partie sud du Guatemala, la ville d’Antigua est connue pour ses magnifiques monuments et ses vestiges. En effet, en étant construite à partir d’un plan en damier qui fut inspiré de la Renaissance italienne, cette ville abrite un grand nombre de superbes bâtisses malgré qu’elle ait été détruite par un tremblement survenu en 1773. Dans cet article, vous allez découvrir les lieux d’intérêt à voir dans cette ville du Guatemala.

S’émerveiller devant l’arc de Santa Catalina

Pour pouvoir se familiariser avec le patrimoine culturel de la ville d’Antigua, explorer son centre-ville durant un voyage au Guatemala est idéal. C’est aussi un moyen de découvrir l’histoire ainsi que la culture de la ville à travers sa splendide architecture unique. Cette dernière est d’ailleurs qualifiée de coloniale et de style baroque. L’arc de Santa Catalina, par exemple, attire un grand nombre de voyageurs chaque année. Il figure parmi les constructions les plus impressionnantes de la ville.

Il s’agit d’un monument localisé sur la 5a Avenida Norte d’Antigua. Érigé au XVIIe siècle, l’arc reliait initialement le couvent de Santa Catalina à une école pour permettre aux religieuses de passer d’un bâtiment à l’autre, sans sortir dans la rue. En haut de l’arc se trouve une horloge qui a été ajoutée en 1830, à l’époque de la République fédérale d’Amérique centrale.

Visiter le Palacio de los Capitanes Generales lors d’un circuit au Guatemala

C’est un édifice colonial hébergeant les bureaux de l’Institut du Tourisme du Guatemala. Il est situé au sud de la Plaza Mayor de la ville. Le Palacio de los Capitanes Generales a été témoin d’événements importants pendant plus de 200 ans. Construit au milieu du XVIe siècle, ce bâtiment a servi de siège de la Cour royale et de la Capitainerie générale du Royaume du pays de l’éternel printemps. Légèrement endommagé par les tremblements de terre de 1917-1918, le palais a su conserver son élégance.

Il doit son apparence actuelle à de grands travaux de reconstruction. Cet imposant édifice se caractérise par ses arcades à 2 étages ainsi que ses 54 arches. La façade du bâtiment bénéficie également d’une architecture remarquable. Les caractéristiques architecturales du palais marquent l’histoire du pays. C’est la raison pour laquelle, il constitue un joyau du patrimoine culturel de la nation.

S’émerveiller devant les ruines du couvent de Santo Domingo

Ce sont les ruines d’un monastère dont l’histoire remonte à 1538, quand les missionnaires dominicains arrivèrent au pays. Il était ainsi devenu le plus grand et le plus riche monastère de la ville d’Antigua. Ces vestiges se situent non loin de l’arc de Santa Catalina.

Bien qu’il ait été endommagé par un séisme en 1650, le couvent n’a pas perdu sa splendeur. Effectivement, Santo Domingo reste l’une des plus belles bâtisses historiques de la ville.

Une partie du couvent est actuellement transformée en hôtel, l’Hotel Casa Santo Domingo. On peut dire que Santo Domingo renferme en grande partie l’histoire de la colonisation ainsi que la vie religieuse du pays de l’éternel printemps. Les voyageurs pourront ainsi visiter le musée à proximité des ruines ou bien se détendre dans les jardins de l’hôtel. Il y a aussi quelques stands de souvenirs vendant des bijoux et des objets typiques sur place.