микрозаймы

«

»

Sep 10

Divorce par consentement mutuel : comment choisir son avocat ?

L'avocat a un rôle important à jouer dans une procédure de divorce à l’amiable : il est chargé de rédiger l’acte de divorce, de conseiller son client et de s’assurer du consentement mutuel entre les deux parties. Il doit également prendre en compte l’intérêt pour les enfants et assurer une confidentialité en ce qui concerne tous les aspects liés à la procédure. Par conséquent, vous devez tenir compte de plusieurs critères pour bien choisir votre avocat lors d’un divorce par consentement mutuel.

La spécialité du professionnel

La spécialisation est souvent négligée et pourtant elle peut être un critère décisif pour le choix d’un avocat. Pour un divorce à l’amiable, il est recommandé de faire appel à un avocat dont le savoir-faire est plus orienté vers le droit de la famille ou les questions de divorce. Une procédure de divorce, notamment celle du divorce à l’amiable requiert des aptitudes spécifiques. En effet, pour compléter ses compétences juridiques relatives au divorce, l’avocat doit être expérimenté pour pouvoir assurer la gestion des aspects psychologiques liés au divorce. De plus, vu que la procédure se déroule dans un cadre autre qu’un tribunal, vous devez privilégier un professionnel capable de bien négocier.

En outre, vous pouvez opter pour une procédure de divorce en ligne dans la mesure où votre dossier est plus simple à gérer. Ce qui vous permet de gagner du temps et de réaliser des économies financières. Cette méthode de recherche n’est cependant pas recommandée pour tous les divorces à l’amiable. Si vous souhaitez trouver un avocat pour un divorce par consentement mutuel, il existe des cabinets qui proposent leurs services en ligne.

Les services proposés

Généralement, les avocats qui interviennent dans un divorce à l’amiable proposent des services forfaitaires. Qu’il s’agisse d’une prestation via un site web ou une prestation classique. De ce fait, il serait préférable de déterminer quels sont les services facturés au forfait. La contresignature et la rédaction figureront forcément sur la liste ainsi que les démarches de dépôt chez le notaire. Cependant, vous pouvez renégocier le nombre d’entretiens requis pour rédiger la convention et les modes de communication. 

Un autre service sur lequel vous devez porter une attention particulière est la transcription du divorce sur vos actes d’état-civil. Veuillez vérifier en amont si les procédures nécessaires à l’opération sont incluses dans l’offre. Au cas où vous aurez besoin d’un accompagnent après le divorce pour une reconnaissance de votre divorce à l’étranger par exemple, pensez à le mentionner pour qu’il soit pris en compte dans les services.