микрозаймы

«

»

Août 28

Evacuer l’eau de pluie est primordial pour garder votre maison saine !

Si vous avez acheté une maison ancienne, vous ne vous êtes surement pas interrogés sur la qualité de vos gouttières. Peu de gens le font. On accorde de l'importance à la toiture parce qu'on sait à quel point refaire une toiture et une charpente peut être onéreux. Pourtant, ne pas accorder d'intérêt à l'évacuation serait une erreur, tant cela revêt de l'importance au niveau des murs…

Pourquoi doit-on accorder de l'importance à l'état de ses gouttières ? 

Il est primordial de penser à récupération des eaux de pluie de la maison pour plusieurs raisons, même si certaines ont plus d'importance que d'autres. La première – et la plus importante – est que des gouttières abîmées, percées ou carrément absentes ne vont pas recueillir l'eau pluviale. Cette eau va alors ruisseler le long des murs extérieurs de la maison. Si cela peut arriver une fois, sans faire de dégâts, le ruissellement régulier va mettre à mal l'ensemble du bâti qui va s'abîmer et la maison devenir humide. Pouvoir y remédier, par la suite, s'avérerait extrêmement onéreux. Autant prendre les devants en prenant du matériel de qualité. Deuxième raison qui intéresse surtout les jardiniers, cela permet également de récupérer de l'eau gratuite pour arroser les plantes, grâce à des gouttières et descentes.

Caniveaux hydrauliques : Stopper la pluie avant d'arriver à la maison :

Si vous habitez une maison avec un terrain en pente, par exemple, vous pouvez subir les ruissellements de pluie qui dévalent votre terrain et arrivent sans limite jusqu'aux fondations de votre maison. Un caniveau hydraulique permet de canaliser les eaux pluviales qui se voient stoppées avant votre maison. Toutes ces solutions de canalisation des eaux sont proposées par cette entreprise spécialisée dans le sanitaire et le bâtiment. Des produits souvent innovants, toujours performants, à destination des particuliers, mais aussi des professionnels, comme les entreprises, mais également les collectivités, les hôpitaux et les maisons de retraite, par exemple, contraints, de par leur profession d'accueillir du public dans des conditions optimales.